Olympiades des métiers: la dépêche du midi: Publié le 24/03/2017

Nicolas Poussy est un jeune Seyssois de 20 ans qui a obtenu la médaille d'excellence à Bordeaux aux Olympiades des Métiers dans la catégorie Frigoriste. Ce jeune garçon a fait sa scolarité élémentaire à Seysses à l'école des Aujoulets, puis le collège de Frouzins et le lycée Charles De Gaulle où il choisit cette voie de frigoriste, la filière paternelle, l'y ayant aidé. Managé par Pierre Lassalle son professeur, il obtient son bac TFCA (technique du froid et conditionnement de l'air). Actuellement à Figeac pour son BTS FEE (fluide énergie environnement) en alternance dans l'entreprise MCI à Toulouse, il a été retenu pour rejoindre l'équipe d'Occitanie aux Olympiades de Bordeaux. En 2014 aux Olympiades de Muret il a la médaille d'or Midi Pyrénées, en 2015 à Strasbourg il n'est que 11e mais l'expérience est riche, en 2016 de nouveau médaille d'or. Pierre Lassalle son coach est secondé par Yohan et Luc, préparateurs physiques et mentaux, les épreuves étant stressantes et épuisantes. À Bordeaux, le thème consistait à créer une chambre froide pour alimenter une patinoire (miniature) en 2 jours et demi soit 18 heures.

Son futur métier le passionne, la technique pour créer des chambres froides dans la restauration ou des armoires mobiles, des vitrines réfrigérées, des salles blanches des hôpitaux, les centrales de froid ou la maintenance, donnent à l'exercice une noblesse professionnelle qu'il entend prolonger en entrant dans une école d'ingénieurs IFFI (institut français du froid industriel et de génie climatique) à Paris, Lyon ou Cholet.

Les Olympiades lui ont appris la discipline professionnelle, à gérer des événements, la rigueur, la motivation, la récupération physique. Au-delà de la compétence le critère mental est essentiel. Si pour son coach «l'importance de ces épreuves est une belle aventure», pour Nicolas «ça a été fabuleux de défendre la région Occitanie en pratiquant mon métier, c'est à jamais gravé dans ma mémoire».


Christian Partinico

Modifier le commentaire 

par admin charles-de-gaulle le 27 mars 2017 à 09:54

haut de page