la voie générale

 

La voie générale
Viser l'université ou une grande école
 
Les programmes de cette voie vous dotent d’une solide culture générale, de bonnes capacités d’expression écrite et de méthodes de travail utiles pour suivre des études supérieures. L’université (hors IUT) représente le principal débouché des bacheliers généraux puisque 53 %* d’entre eux s’y inscrivent.
 
Les 3 séries et leurs points forts
 
Au sein de cette voie, vous choisissez une « série » en fonction de vos centres d’intérêt, des matières dominantes et des poursuites d’études que vous envisagez. On distingue 3 séries :
·     la série économique et sociale (ES), centrée sur les sciences économiques et sociales. Les mathématiques, l’histoire-géographie et les langues vivantes y tiennent une place important
Cette série prépare plus particulièrement à des poursuites d’études dans les domaines de l’économie, de la gestion, du droit, des sciences politiques, du commerce ou encore des sciences humaines ;
 
·         la série littéraire (L), essentiellement centrée sur les lettres et sciences humaines (français, littérature, philosophie, langues, histoire-géographie), éventuellement sur les arts. Elle permet de développer des compétences d’expression, de réflexion et d’imagination.
Cette série prépare surtout à des poursuites d’études dans le domaine des lettres, des langues, des sciences humaines, du droit et des arts ;
 
·        la série scientifique (S), centrée sur les disciplines scientifiques (mathématiques, physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre, sciences de l’ingénieur ou écologie, agronomie et territoires…). Elle développe des compétences scientifiques en s’appuyant notamment sur des démarches expérimentales.
Cette série prépare à des poursuites d’études dans les domaines des sciences et des technologies ou de la santé, à l’université ou en école d’ingénieurs.
 
Les « profils » des séries générales
Au sein de chaque série se dégagent des « profils » d’études différents qui permettent d’affiner la dominante choisie. Par exemple : mathématiques, informatique et sciences du numérique en S ; sciences sociales et politiques, mathématiques en ES ; langues ou arts en L...
Le meilleur profil est celui qui permet d’accroître vos compétences dans une matière où vous vous sentez à l’aise et, du coup, d’obtenir votre bac dans les meilleures conditions !
Mais il faut aussi penser l'après bac. Le choix du profil renforce le poids d'une des disciplines majeures ou vous engage dans une nouvelle. Cet investissement personnel doit être en cohérence avec votre projet : choisir art en filière L est logique pour qui veut s'engager dans une licence d’arts plastiques.
 
Après un bac général
Les choix de poursuites d’études sont diversifiés. Vous pouvez : intégrer une filière universitaire (droit, mathématiques, histoire, philosophie…) pour 3 à 5 années d’études.
En principe, un bachelier peut s’inscrire dans n’importe quelle filière. Mais, dans les faits, il est très difficile de réussir dans une filière scientifique, par exemple, quand on possède un bac L (même avec le profil mathématiques) ;
 
Taux d'inscription des bacheliers généraux dans l'enseignement supérieur
 
 
Établissements
 
Bac L
 
Bac ES
 
Bac S
Université (hors IUT)
65 %
50 %
49,5 %
IUT
2 %
12 %
12,5 %
STS
11 %
11 %
6,7 %
CPGE
8 %
6 %
19,3 %
Écoles et formations d’ingénieurs (y compris prépas intégrées)
 
0 %
 
0 %
 
5 %
Écoles de commerce, gestion, vente, comptabilité
0,7 %
5,3 %
1,8 %
Écoles  d’architecture
0,2 %
0,3 %
1 %
Écoles d’art
4 %
1 %
0,7 %
Écoles paramédicales
0,5 %
1 %
1,2 %
Écoles du social
0,3 %
0,3 %
0 %
Formations et autres écoles de spécialités diverses
4 %
4,4 %
%

 

 

• Intégrer une classe préparatoire(scientifique,économique ou littéraire) pour préparer les concours d’entrée dans les grandes écoles d’ingénieurs, de commerce, dans les écoles normales supérieures(ENS) ou à SciencesPo
•        intégrer une écoles pécialisée (dans le domaine du social, du paramédical, de la communication,du journalisme…) ou une école de commerce ou d’ingénieurs post-bac.Le recrutements e fait généralement sur concours pour 2 à 5 années d’études;
•        choisir des études courtes à visée professionnalisante en préparant unDUT, voire un BTS/BTSA qui se préparent en 2ans après le bac.Pour l’accès en BTS/BTSA, les candidatures des bacheliers technologiques sont examinées en priorité. 

 

INFO +
 
Les enseignements de spécialité des bacs généraux
> Bac S (scientifique)
-    Mathématiques
-    Physique-chimie
-    Sciences de la vie et de la Terre
-    Informatique et sciences du numérique
-    Écologie, agronomie et territoires (dans les lycées agricoles)
> Bac ES (économique et social)
-    Mathématiques
-    Sciences sociales et politiques
-    Économie approfondie
> Bac L (littéraire)
-    Arts
-    Langues et cultures de l'Antiquité (latin, grec)
-    Langues vivantes (LV3 ou langue vivante approfondie)
-    Mathématiques
-    Droit et grands enjeux du monde contemporain


 

 
 
 
 
 
 
 
 

 

Modifier le commentaire 

par admin charles-de-gaulle le 12 févr. 2015 à 11:23

haut de page